• - Danse Kizomba, participation 5 € par personne (chauffage, café/thé), pour des couples uniquement. Vous apportez jus de fruits et grignotage...
    Faire du sport, bouger son corps, se motiver tous ensemble et s'amuser, c'est le principe de ces cours de danse !
    Petit groupe, 20 personnes maximum. Pas d'inscription et d'annonces publiques, les groupes se forment à partir de nos réseaux privés. Me contacter par mail si vous voulez participer : mesnetjc@gmail.com
    Protocole sanitaire en vigueur.

    - un café-lien : une personne choisira la trame et permettra à chacun de s'exprimer, dans un espace respectueux et ludique...le reste nous appartient, à nous de faire vivre ce moment :)
    Le but ? Faire "du lien", échanger sur tous les sujets (peut-être s'aider d'auteurs), toujours dans le respect de chacun ; interconnecter différents "milieux" ; et puis peut-être se rassurer mutuellement sur la beauté de l'être humain, sur l'avenir que nous voulons créer ensemble ; observer ce monde changer et y trouver du sens...
    Participation 1 € par personne pour le chauffage. Nous offrons tisane et thé, vous vous occupez des "douceurs" type "auberge espagnole"...
    Pas d'inscription préalable, pas de contrainte...

    Me contacter par mail si vous souhaitez caler une date : mesnetjc@gmail.com

     

    Voilà...avançons, créons des espaces de joie et de partage :)

     

    Mesnet

    Le Domaine, un tiers-lieu accueillant, nécessitant ouverture d'esprit et bienveillance concernant la réalité d'autrui.

    - Kizomba et cafés-liens

    - Kizomba et cafés-liens

    Kizomba et cafés-liens

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Une nouvelle clef énergétique se pose en ce monde, celle du soutien...mieux que solidarité, le soutien ! Ce n'est pas la même énergie...

    Fait d'être solidaire : relation entre personnes qui entraîne une obligation morale d'assistance mutuelle.

    Soutien : épaulement, assistance, réconfort...

    Je discutais avec une "soumise" et elle me disait qu'entre "soumis", le soutien se développe de façon presque "solide"...ils se soutiennent entre eux et rien ne peut plus les atteindre...

    Donc actuellement, il y a une forte énergie de soutien entre nous tous, nous formons une véritable communauté, forte et confiante. Le soutien va dans les deux sens, je soutiens mes amis, mes amis me soutiennent, c'est tacite, évident...et doux...ça ne casse pas, ça nous aide à nous maintenir dans la rectitude de nos fréquences (définition soutien : ce qui soutient une chose, la maintient dans une position.)

    Se soutenir, ce n'est pas combattre, c'est AFFIRMER que nous ne serons ni victime ni bourreau (quel paradoxe !) Nous ne détournons plus le regard lorsque les êtres aimés sont démunis, lorsqu'ils sont victimes de médisance et de morsures. Nous devenons un pilier de soutien plutôt qu'une résistance...

    Nous n'avons plus à combattre, juste dire stop ensemble à la dualité. Faisons de notre mieux...vraiment...ne lâchons pas notre fréquence d'amour et de miséricorde...elles sont les piliers du nouveau monde...

     

    Mesnet,

    août 2020

    Communauté et soutien

    Communauté et soutien

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • J'aime la multiplicité neuronale :) Chacun apporte une idée, une énergie spécifique à notre foyer, ainsi une personne chère à mon cœur m'a dit l'autre jour : "mais en fait, votre Domaine est un tiers-lieu !"...et ma foi, c'est exact :)

    Qu'est-ce qu'un tiers-lieu ? Ces environnements sont importants pour la société civile, la démocratie, l'engagement civique et instaurent d'autres appropriations et partages de l'espace. Ils s’entendent comme volet complémentaire, destiné à la vie sociale de la communauté, et se rapporte à des espaces où les individus peuvent se rencontrer, se réunir et échanger de façon informelle. Source complète : Wikipédia

    Dans son livre "The Great Good Place", Oldenburg donne et explique les points caractérisant le tiers-lieu :

    1. Terrain neutre : le tiers-lieu est un endroit n’entraînant aucune obligation de l'un envers l'autre, facilitant la création ou le développement d'amitié.
    2. Ouverture : Le tiers-lieu est un lieu ouvert à tous.
    3. Communication : Se basant sur la pensée que l'homme est bon par nature, Oldenburg voit dans les deux premières caractéristiques la possibilité à un groupe de personnes de pouvoir communiquer de la meilleure manière qui soit et accorde donc une importance à ce que celle-ci soit présente dans le tiers-lieu.
    4. Accommodant et accessible : Devant les différences pouvant exister quant au mode de vie ou au rythme de vie, il est important pour Oldenburg qu'un tiers-lieu soit accessible le plus souvent possible, voire en permanence, avec l'assurance de la possibilité d'y rencontrer un ami.
    5. Noyau dur : Ce qui fait le tiers-lieu n'est pas seulement le lieu, sa décoration, son outillage, le prix de ses boissons, ... mais la communauté qui aura choisi ce lieu, qui lui donnera son orientation et dont l'unité incitera à vouloir les rejoindre.
    6. Profil bas : Le tiers-lieu n'est pas un lieu extravagant se mettant en avant. Il n'est ni snob, ni prétentieux. Il est avant tout là pour être chaleureux et accepter des personnes de toutes les conditions.
    7. L'ambiance : L'ambiance dans un tiers-lieu se doit d'être joyeuse, les discussions se réalisant toujours dans le respect l'un de l'autre, sur un ton amical invitant le nouveau venu à participer.
    8. Une maison hors de la maison : Le tiers-lieu offre à ses occupants de la chaleur et un sentiment de possession et d’appartenance qui amènera le tiers-lieu à être aussi ressourçant, voire plus, pour l'occupant que sa propre maison.

     

    Intéressant n'est-il pas ? Le Domaine n'est pas qu'un lieu "sexuel", il est avant tout un territoire ouvert à toutes les expériences de conscience, à toutes les sphères de la société, à toutes les générations.

    Mon axe personnel est métaphysique et DANS la métaphysique, j'y réfléchis la famille, la relation à autrui, la jeunesse, la sexualité, le BDSM, la musique, la spiritualité, la structure sociale, l'abondance et l'argent, l'amour, le partage...bref, tout :)

    Le Domaine est bien un "espace physique prévu pour accueillir une communauté afin de permettre à celle-ci de partager librement ressources, compétences et savoirs"...mais aussi soutien, amitié, conscience, intelligence collective, sérénité...et joie !

     

    Le Tiers lieu :

    - soirée BDSM ou libertines avec nos partenaires privés ou soirées Open Fast organisées par le Domaine

    - de l'art

    - transrave, musique et jeunesse

    - écologie

    - spiritualité, énergie, trantra, massages, sexualité énergétique

    - un festival

    - Kizomba et cafés-liens

     

    Mesnet,

    3 août 2020

    Le Domaine, un tiers lieu

    Le Domaine, un tiers-lieu

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Nous avons accueilli 150 jeunes au Domaine...et quelle aventure humaine extraordinaire ! Beaucoup de portes leur sont fermées, cette société a souvent peur d'eux et les stigmatise.

    Alors nous avons décidé de leur faire confiance, notamment aux deux organisateurs : Johan et Adrien. Ils œuvrent par altruisme, essayant d'offrir des espaces sécurisés à toute cette génération qui a envie de s'amuser, de se rencontrer, de vivre tout simplement !

    Ranx et moi-même avons à cœur que chacun ait accès au Domaine, sans restriction. Cela nous demande parfois certains ajustements, mais nous recevons tellement en retour !

    Cette "privacy rave" fut réellement magnifique ! J'ai dansé avec eux toute la nuit, jusqu'à ce que le jour se lève, j'ai même appris à "chiller"...le son était hypnotique et vibrant, la joie éclairait tout d'un si bel éclat :)

    Merci à ces deux associations : la Singerie et Night Birds, des organisateurs qui savent donner de la saveur à leurs événements mais aussi un cadre dans lequel chacun peut évoluer en toute liberté.

    Nous espérons bien une réédition l'année prochaine !

     

    Mesnet

    Le Domaine

    Chiller, c'est quoi ?  C'est un terme d’argot signifiant se détendre, se reposer, se relaxer, qui se prononce "tchiler", et fait référence à une attitude décontractée et reposante...vous vous installez devant un "mur de son" envoutant et méditatif...et vous chillez :)

    Lire aussi : de la justice institutionnelle à la justice naturelle

    Trans rêve au Domaine

     Trans rêve au Domaine

    Trans rêve au Domaine

    Trans rêve au Domaine

    Trans rêve au Domaine Espace pour "chiller" :)

    Merci à Bastien pour les photos...

     

    Trans rêve au Domaine

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Lorsque JE m'emploie en tant que "divinité" à nettoyer une dimension de sa "part d'ombre", je dois visiter toutes les strates de conscience...c'est le regard d'unité que JE porte sur toute chose qui purifie ce monde. Une âme aguerrie doit pouvoir plonger dans les univers les plus abîmés afin de les rendre à la lumière, ne pas craindre de se "salir" mais aimer toute la création et la magnifier par sa présence...ainsi, mon cheminement dans la dimension sexuelle est un acte conscient et éclairé, m'ayant permis de sublimer une sphère de réalité particulièrement diminuée et blessée.

    Ce type d'expérimentation/programmation n'est pas toujours aisé dans une société qui s'aligne sur le jugement et la stigmatisation, car il faut s'établir au-delà du regard que porte l'autre sur SOI, il faut dépasser totalement cette perception qui est source de mensonge, de peur et de douleur, et affirmer coûte que coûte sa puissance de création et de guérison "d'égrégores" collectifs (et donc individuels !)...épurer les notions d'argent et de sexualité, fusionner ce qu'il y a de beau et de constructif dans ces deux sphères de réalité, tel a été l'imprégnation de l'esprit...le costume "spirituel" devient alors trop étroit, il n'est qu'un "joli" rôle encensé par "la galerie"...alors que l'absolu se confronte "au réel" et surtout à la vérité, sans rien lâcher de son innocence et de sa grâce primale...

    Ceux qui travaillent à l'émergence de nouvelles énergies concernant l'argent et la sexualité sont en général des âmes éprouvées : cela demande beaucoup de force car le système va les rejeter et les juger à l'aune de paradigmes obsolètes. Personnellement, en mariant argent, sexualité et spiritualité, j'ai le ticket gagnant :) JE rappelle ici la définition originelle du mot libertinage : il s'agit d'un mouvement Italien puis Français qui apparaît au 16ème siècle et qui considère que la spiritualité et la sexualité sont liées. Le système religieux de l'époque n'a que modérément apprécié cette nouveauté :) Les adeptes du libertinage furent le plus souvent exterminés....et je ne fais ici que reprendre le travail quantique qui avait été fait il y a des centaines d'années, en rendant grâce au fait que le temps des bûchers soit derrière nous :)

    Je me rends compte que souvent le monde extérieur (et donc MOI en tant que matrice) me ramenait à : "oui, mais toi tu vis protégée dans ton Domaine, dans ta bulle, alors que nous, on vit dans le réel"...

    Et finalement, je vois que je vis profondément dans cette substance dimensionnelle...j'ai accepté de mettre les deux pieds dans le "marais terrestre" ou "magma atomique" : la violence, la famille, la relation aux autres (combien de milliers d'êtres sont venus dans ma bulle ?), les conflits professionnels avec mes amis, le sexe, l'argent, le social et la politique à travers les GJ, la spiritualité, la jeunesse...je suis profondément ancrée dans le réel mais disons que je ne vais plus vers lui de façon à ce qu'il n’impacte, je le fais plutôt entrer dans ma dimension et je le façonne...Je construis mon vortex, ma réalité, mon monde...

    L'univers que JE suis fut expansion et expir, c'est ce qui est "dehors" qui régissait ma vie....JE suis désormais contraction et inspir....c'est ce qui est "dedans" qui devient créateur...

    C'est fascinant...fascinant et véritablement concret, réel, dans un quotidien humain tellement banal...et puis quelle liberté ! La liberté d'être ce que JE suis, enfin :)

    Note : ma fille de 23 ans était présente aux Utopiades l'année dernière, cela m'a posé question en tant que mère humaine. J'étais vigilante, observant le mouvement autour d'elle. Puis il y a eu ce moment, lors de l'élection de Miss Utopia...la nudité, les rires, la joie....et ce mot "pureté" est apparu en filigrane...nous étions purs et innocents...mon enfant était à sa juste place...

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    JE ou MOI = nous

    Pureté

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique